Médiation

Les actions pédagogiques accompagnant le concert « Calebassa » :

L’univers des courges, des calebasses communément ou des cucurbitacées plus «  scientifiquement », interpelle et surprend !

Les yeux sont immédiatement attirés par toutes ces formes et toutes ces couleurs et l’utilisation que nous proposons ne laisse, forcément, pas indifférent !

Tout le monde, petits et grands, a envie de toucher, de sentir, de regarder, de frotter, de taper, de souffler dans ces beaux objets végétaux et ces instruments intriguent !

Notre démarche d’instrumentistes dits « classiques » même si depuis longtemps nous avons touché à divers répertoires et sommes sortis des sentiers conventionnels, a été chamboulée. Tout ce travail de création, de la fabrication des instruments, à l’apprentissage, la maîtrise du jeu a été une véritable expérience, une recherche et une remise en question pour l’écoute  du son, des textures, de la justesse…un univers sonore nouveau et tellement ancré inconsciemment en nous.. Souvent les gens nous parlent d’univers marin, aquatique, de sons caressants, impalpables… C’est de cet ordre- là, de la découverte permanente de sons inconnus…et d’alliages heureux !

Nous avons à plusieurs reprises, fait l’expérience de projets pédagogiques, avec des tous petits, des plus grands, en crèche, écoles, collèges, lycées et maisons de retraite. Au-delà de l’aspect organologique qui est déjà très intéressant, l’approche de ces sons met le public dans une situation d’écoute extrême…Nous partageons ensembles cette riche expérience.

Nous avons proposé des interventions sous différentes formes mais à chaque fois avec un côté ludique d’essai des instruments et d’accès au jeu, plus ou moins poussé selon le temps que nous avions.

Pour cela, que les enfants aient accès à des instruments et que l’on puisse faire un travail musical poussé avec eux, nous avons un parc instrumental important avec des instruments à percussion, quelques ocarinas et des cordes frottées.

Quelques dates :

  • Crèche de Vézelay (89) mini concert en juin 2014.
  • Ecole primaire Vézelay juin 2014 interventions et travail autour de la voix et du rythme sur des calebasses. Improvisations des enfants sur des chansons ou des textes.
  • Maison de retraite EHPAD de Villié-Morgon (69) trois interventions en juin 2016, minis concerts, essai des quelques instruments et improvisations communes avec les résidents.

De février à mai 2016, projet à la Mégisserie de St Junien (86) avec une classe Segpa de 6ème et une classe CAP menuiserie.

Nous étions avec une conteuse Bernadète Bidaude, qui a travaillé sur la création de textes avec les enfants pendant deux années.

Voici le travail effectué :

« À partir des textes écrits avec Bernadète, les enfants vont devenir des artisans-artistes-concepteurs. Tous la main à la pâte pour inventer ensemble les sons et les univers sonores qui vont accompagner leurs poèmes.  Ils manipulent des instruments « cucurbitaux », des micros, des enregistreurs pour sentir, entendre et comprendre le sens à donner à leurs mots.

Certains content, chantent, tapent, grattent, soufflent et frottent depuis le silence…pour former de petits ensembles instrumentaux: les « mini-courges ».

D’autres sont capteurs, producteurs des messages-massages sonores qui accompagnent les objets du jardin réactifs qu’ils auront fabriqués.  Ils seront enfin accompagnés par l’orchestre cucurbital qui vous feront découvrir leur magnifique et inédit instrumentarium de l’orchestre cucurbital !!! »

Une Médiation Courgesque et actions culturelles pédagogiques, accompagnant le spectacle « D’où viens-je, où vais-je où courges ? » :

Un Travail Musical de création sonore est proposé par les 5 Courges , Henri-Charles Caget, Valérie Dulac, Gwénael Bihan et Françoise Danjoux, accompagné pour une réalisation sonore électroacoustique, par Jean-Christophe Désert.

Il s’agit, par exemple, de préparer avec un public une performance cucurbitale dans un jardin de promeneurs rêveurs, gourmands et curieux, en lien, avec une thématique à définir mais qui restera liée aux ressources d’un territoire.

Autour de cette thématique :

  • Nous proposons un travail d’écriture de poèmes et de contes, voire de chansons.
  • Travail sur le silence et sur le geste instrumental par l’objet pour aller vers le rythme et la mélodie: entendre son monde intérieur.
  • Des instruments peuvent être fournis par l’ensemble pour l’accompagnement et la mise en son et en musique des contes.

Les « Mini-Courges » : L’idée est de constituer des groupes d’instrumentistes chambristes, en considérant que tous les enfants sont susceptibles d’être conteurs et chanteurs à tout moment dans la performance et dans leurs déplacements.

Ce travail de musique de chambre associera plusieurs groupes d’environ 4 jeunes artistes.

  • Le bal courgette : invitation à danser autour de quelques danses Renaissance sous une tonnelle, jouées par l’Orchestre cucurbital.
  • Le concert /dégustation dans un moment de pause dans une promenade imaginaire en proposant des massages sonores : Des paysages sonores audionumériques auront été élaborés par les enfants afin d’être diffusés dans le jardin… Les enfants pourront glisser quelques sons doux et très minimalistes aux oreilles des passants qui pendant l’espace d’un instant, seront allongés dans quelques transat. Le public en balade pourra découvrir quelques Haïkus suspendus.
  • Un décor sonore peut aussi être confectionné en fonction du public touché.

Cette proposition peut se programmer sous formes de résidences et/ou d’interventions ponctuelles. La réalisation finale peut avoir lieu pendant le concert de l’ensemble cucurbital. Nous aurons, alors, tous, à réinventer la forme de cette fresque sonore végétale.